La Spiritualité du Cœur de Jésus

…A la suite de Joseph-Marie TIMON-DAVID

La spiritualité du Cœur de Jésus explique toute la démarche timonienne et la dynamise. C’est par et dans le Cœur de Jésus que se réalise l’ensemble de la vie personnelle du timonien et de toute œuvre timonienne.

« L’œuvre, c’est le Cœur de Notre Seigneur Jésus-Christ, c’est le lieu où l’on apprend à L’aimer et à Le servir »

Joseph-Marie Timon-David

Celui qui veut vivre selon le Cœur de Jésus est invité à contempler le mystère du Verbe Incarné, mort et ressuscité C’est par la lecture et la méditation de la vie, des actes et des paroles du Verbe Incarné que nous découvrons les insondables richesses du Cœur de Jésus. Le Côté transpercé nous révèle l’Amour infini et miséricordieux de Dieu pour tout homme. La contemplation de son Amour provoque notre amour. à imiter Jésus « doux et humble de cœur » La lecture des Evangiles nous fait découvrir les qualités de Jésus le Christ, son Cœur, ses dispositions intérieures à l’égard de son Père et de ses frères. Il nous invite à nous mettre à son école, à imiter son amour pour son Père et chacun de ses frères, sa douceur et son humilité, sa miséricorde, le zèle qui dévore son Cœur. à communier au Cœur de Jésus dans l’Eucharistie La participation à l’Eucharistie, la communion et l’adoration nous font entrer dans son intimité, font grandir en nous sa ressemblance et nous pousse à le reconnaître et à le servir dans chacun de nos frères. à vivre en « priant et jouant » avec les sentiments du Cœur de Jésus Le désir de plaire au Christ en lui ressemblant par fidélité à notre baptême fait grandir en nous l’esprit de foi et la piété ; développe en nous l’humilité et la douceur, l’esprit d’obéissance et de simplicité, la charité fraternelle qui est service, amour pur et désintéressé, le désir de voir le Christ connu et aimé, le désir de lui ressembler et d’être en communion avec lui dans les épreuves, d’offrir avec Lui notre vie au Père.

Celui qui veut imiter Jésus doux et humble de cœur et contempler le côté transpercé du Verbe Incarné trouve soutien et modèle en la Vierge Marie qui était debout au pied de la croix et qui dit aux disciples de son Fils : « Faites tout ce qu’il vous dira ! »

L’important, c’est que le Cœur de Jésus soit honoré et aimé, qu’il soit le roi et le centre de tous les cœurs.